West Coast Sisters

09⁠–⁠11.09.2016

Pour faire face aux ségrégations opérées dans les années 1980 par les autorités culturelles américaines, le collectif group material faisait le choix d’une conversion temporaire du format de l’exposition dans un autre modèle cognitif. Au travers notamment de la time-line, leurs expositions à la fois complexes et inclusives regroupaient une variété de styles, de groupes ethniques, de genres ou d’orientations sexuelles, tentant d’abolir la hiérarchie entre insiders/outsiders du milieu de l’art et l’hégémonie d’une culture américaine blanche, masculine et hétéronormée. S’inspirant des stratégies élaborées par group material, l’exposition dresse l’évolution du « mouvement de libération des femmes » (mlf) à genève, mouvement issu d’une multiplicité de groupes réformistes et radicaux.