Board game

Thu 05.02.2015, 19:00

L’approche critique de Valentin Defaux propose de mettre en perspective le système complexe de modélisation qui a permis les conclusions du rapport Meadows sous la forme d’un jeu de plateau assisté par ordinateur. Dans le sillage de Guy Debord, qui en 1977 conçoit sa version du jeu Kriegsspiel en reproduisant l’ensemble des rapports stratégiques et tactiques de la guerre selon le traité du général Clausewitz, le World3 Boardgame de Defaux réunit l’ensemble des facteurs pris en compte dans le rapport Meadows sous la forme de pièces manipulables : la dimension de la population, le volume de production de nourriture, le niveau d’industrialisation, le contrôle de la pollution et la consommation des ressources naturelles non renouvelables.

Face aux diverses éventualités qu’ils·elles sont prêt·e·s à envisager, les participant·e·s décident d’une stratégie commune. A chacune de leur décision, l’ordinateur piloté par l’artiste dresse l’évolution de la situation mondiale sur une période de 10 ans. À titre d’exemple, si l’on opte pour la perpétuation de la croissance elle conduit à l’effondrement brutal du niveau de vie en raison du manque de ressources énergétique, de l’explosion de la pollution et de la pénurie de nourriture. À l’inverse, si l’on postule que l’on mène une politique qui préserve les ressources naturelles sans pour autant réduire progressivement le nombre de naissance, le manque de récolte provoque une famine et ainsi de suite jusqu’en 2100. L’issue de la partie dépend d’une analyse clairvoyante de l’évolution de la situation écologique dans laquelle sont placé·e·s les joueur·se·s.