Flux Paranoïa

10.01.2015

Vision à 360 degrés des dauphins, pin des Alpes, philosophie de Juwain, schizophrénie et sociopathie, un mayen sur l’ubac, serendipité, santon et parfum : c’est Flux Paranoïa.

A la frontière des domaines d’action, le projet est une traversée ludique, burlesque et passionnée autour des questions de récit, des savoirs, de l’échange; la langue comme une matière malléable.

Génératrice de lien, Flux Paranoïa c’est une perfo-conférence, à deux voix ; Laure Marville et Roxane Bovet. Mais ça ressemble plus à un conte lu au coin du feu. A un fil de pensée qui, à l’ère du sans-fil, se déroule sous nos yeux. Dans un monde de fragments, c’est peut-être aujourd’hui, plus qu’hier, que nous devrons reconstruire l’Hacienda.

Une première Belge accompagnée d’un display imaginé par l’artiste Yoan Mudry.